TANGER BAY

CONSTRUCTION MODULAIRE
Les bâtiments sont composés de 4 unités modulables, parées  en façade par des loggias et des terrasses.Ces dispositifs architectoniques étirent ainsi  l’expérience  exclusive vers l’horizon de l’ Atlantique, prolongeant spatialement et recadrant sur les vues les plus spectaculaires du site .En effet, les appartements sont ainsi orientés de manière à optimiser les vues sur mer de manière optimale.

011-MALKA-TANGER-a 011-MALKA-TANGER-c 011-MALKA-TANGER-d 011-MALKA-TANGER-e 011-MALKA-TANGER-f 011-MALKA-TANGER-g

Ces processus sont accompagnés de systèmes mécaniques simple de préfabrication qui permettent une économie de fabrication et une meilleure maitrise des délais.Ainsi, les habitats modulaires et modulables sont fixés à la  structure, ce qui crée une forme urbaine en constante évolution, au rythme des nouveaux propriétaires.Il s’agit en effet d’une nouvelle logique foncière et d’une manière plus aisée d’acceder à l’achat d’un bien (im)mobilier. Aux bâtiments un confort bioclimatique et une déperdition d’énergie….

La façade évolue en fonction de l’usage et des saisons ; Volets ouverts, les rayons solaires pénètrent jusqu’à la partie la plus reculée de l’habitat.

Clos, ils sont un véritable capteur thermique ; La chaleur accumulée pendant la journée est ainsi passivement rediffusée.En été, le système permet de repousser les rayons du soleil et de favoriser une meilleure régulation thermique. L’espace entre les loggias et le bâtiment procure une ventilation naturelle.

De plus, les ouvertures pointillistes sur les parties aveugles du logement ( buanderies et salles d’eau, murs latéraux aux loggias, séparatifs entre logements, espaces communs, etc…) permettent une zone de végetalisation sur le principe de bacs de terre encastrés.Ainsi, chaque habitant à la possiblité de verdir son logement, créant ainsi un lieu à la végétation multiple et foisonnante.La façade participe de manière pointilliste aux reflets de l’Océan Atlantique et aux vifs reflets du soleil sur l’ Océan.

La peau des logements, constituée par les volets coulissants, se contracte et s’allonge, se joue de sa propre géométrie en créant des variations de la masse, de la ligne claire, douce, précieuse et immaculée d’un blanc pur. Elle amplifie les valeurs furtives des lumières du Tanger nocturne par sa propre dématérialisation, ses silences et ses contrechamps  de lumières dans le dialogue des moires diffusés par le reflet de l’océan et des étoiles .

  • Type: 151 Logements
  • État: Concours
  • Année: 2015
  • Ville: TANGER
  • Client: Groupe El Alami
  • Superficie: 31 213m²
  • Équipe: Nejmi & Malka Architecture Architectes Associés